Bernard Reyboz

" Le musée Guimet de Lyon possède peut-être encore dans sa collection un madrépore de la taille d'une citrouille. J'avais dix ou onze ans quand je l'ai vu pour la première fois. Le dessin infiniment précis et concentré de ses méandres m'a fasciné et prit place dans mes dessins de l'époque. Vingt ans plus tard, il refait surface sur des volumes préparés pour l'accueillir. Cette application n'a pas eu raison de mon envoûtement. "      B.R.