Bernard Reyboz
Atelier, 2009

“ Pénétrer dans le monde de Bernard Reyboz, c’est être jeté sans sommations, au-delà de la Plastique, dans un espace délimité par les deux extrêmes que sont la Poésie et le Réel. Espace atemporel mais où se déplie insensiblement une chronologie qui se trouve devenir au Fil du Temps, c’est le cas de le dire, une Genèse. Entre minéral, végétal, animal. Entre vie et mort. entre gestation et destruction. Entre couleur et non-couleur. Entre image et signe. Entre micro et macro. Entre un sérieux extrême et un humour ébourrifant. ”
 

 

extrait du texte de France Delville.