Bernard Reyboz

" En 1987, j'ai passé plusieurs semaines à photographier des haies végétales taillées ou sauvages. Les nombreuses photos issues de cette "étude" sont à l'origine de mes TEXTURES couleur. J'aimais ces façades épaisses dans lesquelles on puvait plonger ses mains ou enfoncer son corps. "  B.R.